Gestion des émotions

Les émotions, langage de l’inconscient

La gestion des émotions est finalement la base du travail que je propose en hypnose. Les émotions sont le langage de l’inconscient : elles expriment quelque chose tout autant que la parole mais elles ne sont pas toujours comprises ni même écoutées.

Gestion des émotions

Mais une émotion qui n’est pas écoutée, c’est comme un enfant qui cherche l’attention et qu’on néglige : elle se manifeste de plus en plus bruyamment. Alors qu’un enfant crie, pleure ou fait des bêtises, une émotion se manifeste hors de propos ou avec outrance, génère une phobie ou une somatisation.

Le sens des émotions

Alors comment gérer ses émotions ? Et bien en les écoutant et en les acceptant.

  • Si j’ai peur, c’est parce qu’il y a un danger, je peux alors avoir besoin d’être rassuré(e) et protégé(e).
  • Si je suis en colère, c’est que quelque chose ne va pas, et j’ai besoin de mon énergie pour changer cela.
  • Si je suis triste, c’est que j’ai perdu quelque chose, et je peux avoir besoin d’un temps de calme pour l’accepter.
  • Si je suis joyeux(se), c’est que tout va bien, et je peux avoir envie de le partager.

L’hypnose et les émotions

Si vos émotions sont excessives, si vous n’arrivez pas à les gérer, des séances d’hypnose peuvent vous aider.

Durant les séances, nous allons rechercher ce qu’elles expriment réellement.

Nous ferons cela à la fois au travers d’une discussion consciente et de la transe hypnotique. Pendant notre entretien, nous identifions les circonstances dans lesquelles ces émotions se manifestent.

Mais cela n’en donne pas forcément la cause réelle.

Nous utilisons alors l’état d’hypnose, avec plusieurs objectifs possibles. Un premier objectif peut être de vous faire mettre le doigt sur le ou les événement(s) à l’origine du problème. Un autre objectif de la transe hypnotique est d’utiliser des symboles pour transformer votre émotion en quelque chose de plus constructif.

Ainsi, en identifiant ce qui va et ce qui ne va pas, vous pourrez faire la paix avec vous-même. Par la suite, votre inconscient n’aura plus besoin de crier pour se faire comprendre. Les émotions pourront alors s’exprimer à leur juste niveau.