Comment l’hypnose peut-elle améliorer la confiance en soi ?

L’utilisation de l’hypnose permet une réelle amélioration de la confiance en soi. Non pas parce qu’un hypnotiseur va vous regarder dans les yeux en vous disant « Aie confiance ! », mais parce qu’un praticien ayant un réel savoir-faire va vous aider à démêler vos émotions, vos croyances, vos blessures intérieures. Ainsi, il n’y a ni ordres donnés, ni magie mais un véritable travail sur soi. Si vous êtes déçu parce que vous attendiez un tour de passe-passe, imaginez ce que vous ressentiriez si d’un seul coup vous changiez vos comportements juste par la volonté d’un étranger, sans même avoir pu vous exprimer ? Il est probable que cela n’améliorerai pas votre confiance en vous !

Le manque de confiance en soi peut avoir des origines variées. Il peut-être lié à des expériences du passé, que ce soit des échecs ou des expériences difficiles, mais aussi à une mauvaise évaluation des situations à venir ou encore un regard tourné essentiellement vers les mauvaises expériences plutôt que les bonnes, ce qu’on résume généralement par « voir le verre à moitié-vide ».

Le travail sous hypnose a cet avantage de permettre d’agir sur les émotions, même celles qui sont anciennes, et ainsi de faire la paix avec sa propre histoire. En portant un regard différent sur les événements vécus, il est possible de se libérer de chaînes que l’on trainait derrière soi et qui empêchaient d’avancer. Une fois libre, il est plus facile de regarder vers l’avenir et de prendre confiance en soi.

L’intérêt de l’hypnothérapie dans le travail sur la confiance en soi est qu’elle nous permet de changer notre propre réalité en utilisant et en manipulant des images, des symboles. Pas forcément des symboles universels ou des archétypes mais plutôt des représentations personnelles, celles qui viennent spontanément à l’esprit et qui parfois semblent un peu bêtes. Cela permet aussi d’agir sur la représentation que l’on a de soi-même et de la modifier pour la renforcer. Comment faire cela ? A nouveau, il s’agit de prendre l’image qui vient spontanément quand on pense à ce qu’on est ou à ce qu’on représente pour les autres. Il s’agit ensuite d’identifier les failles qui s’y trouvent, et qui sont plus facilement visibles quand on utilise un symbole, puis de les combler. Ainsi, pour une personne qui se représente elle-même comme une poupée de chiffon qui a du mal à tenir debout, le travail consistera à permettre peu à peu à cette poupée de tenir sur ses jambes. Ce qui est véritablement intéressant avec l’hypnose, c’est que les modifications effectuées sur le symbole ont un impact dans la réalité. Les changements vont se produire parfois de manière spectaculaire, et parfois de manière tellement naturelle qu’il va falloir le retour de l’entourage pour pouvoir en prendre conscience.

L’hypnose permet aussi d’aider à la construction de nouvelles compétences par une technique appelée modélisation. Bien sûr, cela ne remplace pas le travail de formation mais cela permet de faciliter l’apprentissage implicite que l’on fait lorsqu’on observe les personnes qui ont déjà la compétence souhaitée. Cela s’explique simplement par le fait qu’on peut alors prendre conscience de tout ce qui reste généralement inconscient lors de l’observation de quelqu’un d’autre.

Avec l’hypnose ou l’auto-hypnose, il est aussi possible de se représenter et de vivre par anticipation l’objectif atteint, ici la confiance en soi. Et une fois que cette confiance en soi a été ressentie dans le corps, le plus simple est de la garder !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *