Se représenter le futur

Parmi les protocoles que l’on peut réaliser en état d’hypnose, se trouve celui de la futurisation que nous allons détailler maintenant. La futurisation consiste à visualiser et même à ressentir l’atteinte d’un objectif. Cela permet d’augmenter la motivation, mais aussi de vérifier que l’objectif est bien celui que l’on souhaite et qu’il nous correspond à tous points de vues.

Avenir

Préparer sa séance

Tout d’abord, comme je vous l’avais indiqué dans l’article « Les étapes d’une séance d’auto-hypnose », vous devez définir votre objectif, le plus précisément possible. Cette étape est réalisée dans l’état habituel, elle permet de savoir ce que, consciemment, vous désirez. Elle s’accompagne généralement d’une visualisation mais ce n’est pas encore un travail hypnotique. Cet exercice de définition de l’objectif est aussi accompagné de l’identification des éventuels inconvénients de ce but et du chemin qui y mène. A vous de décider de l’importance que vous attribuez à ces difficultés et de savoir si vous pensez pouvoir aller au delà ou si vous les estimez rédhibitoires.

Pour vous protéger, vous pouvez choisir de faire une première futurisation de manière dissociée. Dans ce cas vous allez visualiser la réalisation de votre objectif, sans pour autant la vivre. C’est un peu comme si vous alliez regarder le film de votre réussite. Cette étape de dissociation permet de se mettre à l’écart d’éventuels effets négatifs. En effet, cette expérience est peu intense puisque vous êtes un simple spectateur.

Si vous êtes plus sûr de vous, vous pourrez faire une futurisation associée, c’est à dire que vous allez vivre le moment de votre réussite avec toutes les émotions qui s’y rapportent. Cette manière de faire est évidemment plus forte et plus impliquante.

Avant de vous décrire le déroulement de la séance, je vous propose de réfléchir à l’intérêt de cette futurisation.

A quoi sert la futurisation ?

La futurisation, c’est se projeter dans l’objectif atteint et cela permet de

  • valider, préciser et étoffer son objectif
  • percevoir des inconvénients ou des conséquences qu’on n’avait pas perçues à l’état conscient
  • renforcer la motivation
  • commencer à se comporter comme si on avait atteint l’objectif

Par rapport à la visualisation consciente, la futurisation dans l’état hypnotique est plus riche. Elle apporte en effet plus d’émotions et plus d’information. Cela vient du fait que nous percevons alors toutes les informations que nous connaissons inconsciemment mais que nous n’avions pas exprimées consciemment.

Quelles sont les limites de la futurisation ?

La limite principale de cet exercice est le risque de croire qu’on a déjà atteint l’objectif alors que ce n’est pas le cas.

Comme je le disais plus haut, la futurisation permet de commencer à se comporter comme si on avait déjà son but. Cela est très utile pour un objectif tel que la confiance en soi ou l’arrêt du tabac, c’est la technique du « comme si ». C’est à dire que si dès à présent vous vous comportez comme si vous aviez confiance en vous, vous allez  réussir des choses que vous ne faisiez pas avant. Et cela va naturellement vous amener à avoir plus confiance en vous.

Par contre, si vous vous visualisez un peu trop bien avec 10kg en moins, vous pouvez croire que vous les avez déjà perdus ! Vous risquez alors de ne pas faire l’effort nécessaire pour vraiment mincir.

La futurisation est donc un outil de motivation et une aide à la définition de l’objectif. Mais attention, en aucun cas elle ne dispense de l’action !

En route vers l’avenir !

Vous allez tout d’abord choisir si vous faites l’exercice de manière dissociée (devant un écran) ou associée (vivre complètement l’expérience) car le protocole sera différent.

Puis vous allez entrer dans l’état d’hypnose, par exemple en utilisant la spirale sensorielle décrite dans cet article.

Si vous avez choisi la dissociation, imaginez simplement que vous êtes dans une salle de cinéma. Vous allez alors voir cette salle, la couleur des fauteuils, la lumière, sentir le fauteuil sur lequel vous êtes assis. Vous pouvez aussi entendre la musique diffusée dans la salle. Puis la lumière s’éteint et le film commence, en couleur et avec du son. Vous pouvez être attentif à ce qui se passe et peut-être percevoir des détails que vous aviez pas imaginés avant cette séance d’hypnose. A la fin du film, la lumière s’allume. Vous pouvez vous étirer, vous lever, sortir de la salle et noter ce que vous avez appris.

Si vous avez choisi de vivre cette expérience de manière associée, différentes méthodes sont possibles pour vous projeter dans l’avenir. La première consiste à aller directement dans le moment où vous avez atteint votre objectif. Dans la deuxième, vous pouvez utiliser un véhicule qui vous y emmènera comme une machine à voyager dans le temps …ou un tapis volant. Ensuite il s’agit de vous projeter dans votre réussite en observant tout ce qui a changé. Vous allez alors prêter attention à toutes les caractéristiques de votre projet quand il a abouti. Quand vous avez appris tout ce qu’il était intéressant d’apprendre à ce sujet, prenez le temps de vous remémorer le chemin parcouru et les obstacles vaincus. Vous savez alors que vous avez la capacité à les dépasser.

Revenir au présent et agir

Puis vous aller revenir ici et maintenant. Vous pouvez noter tout ce que vous avez découvert dans cette exploration. Il vous reste alors à écrire un plan d’action. Et ensuite, agir!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *